Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Iberodorcadion, Cerambycidae, Coleoptera

J. Gouillard: Histoire des entomologistes francais

31 Mai 2008, 18:59pm

Publié par Arqcerambyx



J. Gouillard: Histoire des entomologistes francais

Gouillard J. 2004. Histoire des entomologistes francais (1750-1950). Edition entierement revue et augmentee. Paris, Societe Nouvelle des Editions Boubee. 288 pp.

http://www.zin.ru/ANIMALIA/COLEOPTERA/eng/france1.htm


Pages / Images
http://www.zin.ru/ANIMALIA/COLEOPTERA/images/papers/Goui_014.jpg
http://www.zin.ru/ANIMALIA/COLEOPTERA/images/papers/Goui_015.jpg
Dejean
http://www.zin.ru/ANIMALIA/COLEOPTERA/images/papers/Goui_36.jpg
Chevrolat
http://www.zin.ru/ANIMALIA/COLEOPTERA/images/papers/Goui_39.jpg

Commenter cet article

RusBreu 15/10/2016 20:19

The most important person who characterized the
carabidological research in Turkey in the post-war
period was Austrian Stephan von Breuning, the
author of the famous Monographie der Gattung
Carabus (1932-1936). Since the 1960s, he published
many contributions to the knowledge of the Turkish
fauna. He described many new taxa, among which
there were C. (Sphodristocarabus) heinzi and C.
(Lamprostus) giresuni (1964). Breuning (1964)
explained that the distribution of Procrustes chevrolati
De Cristoforis & Jan, 1837 has close relationships with
geological and climatic events in the area. In 1967 he
published a noteworthy study on C. (Procrustes)
chevrolati, and continued with systematic works, with
the descriptions of many other Carabus and Cychrus
species: C. (Tomocarabus) maljushencoensis, C.
(Megodontus) bonvouloiri kolatdaghensis, Cychrus
ilgazdaghensis drannazdaghensis (1967). In 1972 he
described C. (Sphodristocarabus) schuberti (a name
already assigned and replaced by Heinz, in 1975), and
a long list of new taxa, many of which were published
in the journal Entomops. Among them, there is one of
the most beautiful gems from Turkey: C.
(Titanocechenus) osellai (now included in Lipaster,
and downgraded to subspecies of gordius), for which
Ruspoli was the co-author. “Breuning and Ruspoli”
were universally known in the carabidological
publications of that period: they carried out long
scientific expeditions together in Anatolia. Sometimes
other people went with them, for instance Enrico
Sturani in 1970. Their collaboration allowed the
discovery of many new taxa, among which there were
C. (Tomocarabus) rumelicus zaraensis (1970), C. (O.)
cribratus haramburae (1974), C. (O.) cribratus
schubertianus (1974), C. (Lipaster) stjernvalli latisi
(1974), C. (S.) simonianus (1970), and others.

Carl Blumenthal was one of the most assiduous cooperators
in the studies of Breuning and Battoni. He
described, for instance, C. (Lamprostus) rabaroni
enricoi Battoni & Blumenthal, 1972, C. (L.)
erenleriensis karadaghensis Battoni & Blumenthal,
1972, C. (Heterocarabus) mariettii sapancaensis
Blumenthal & Breuning, 1966, C. (H.) mariettii
ormanensis Blumenthal & Breuning, 1966, C.
(Oxycarabus) pirithous sapancae Blumenthal &
Breuning, 1966, and others.

in Sakine Serap AVGIN, Pierfranco CAVAZZUTI (2011)The studies made on Turkish Carabinae with checklist and
bibliography (Coleoptera: Carabidae)
http://www.google.es/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=7&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjpv8efst3PAhXNSxoKHcpuBDEQFghOMAY&url=http%3A%2F%2Fdergipark.ulakbim.gov.tr%2Ftbtkzoology%2Farticle%2Fdownload%2F5000025025%2F5000025262&usg=AFQjCNFsZ4RB--y5-ELFfxPMgSQCZEfCtw&bvm=bv.135974163,d.d2s

oberthur 27/12/2014 20:27





http://bernaerts.dyndns.org/genealogy/article/41-ArticleColeopteriste-page%201.png  in web:  http://bernaerts.dyndns.org/genealogy-individual-41.html?info=article


 "Pourquoi alors collectionner les insectes, et plus spécialement les coléoptères ? Il n‟y a aucune réponse simple à cette question, mais il faut sans doute évoquer d‟abord la pulsion de
curiosité. Même si elle a parfois des aspects caricaturaux [ ...], la curiosité a toujours été le véritable moteur qui fait avancer la connaissance du monde [...]. Dans les meilleurs des cas,
cette curiosité a pu se transformer graduellement en intérêt scientifique. Les autres motivations paraissent moins déterminantes et moins légitimes, mais on peut penser que les désirs de
possession, de domination symbolique doivent jouer un rôle important chez les collectionneurs"


in Cambefort, Yves, Des coléoptères, des collections et des hommes , Paris, Publications scientifiques du MNHN, 2006, p. 78


 


 Ainsi,pendant toute sa vie, jusqu‟à sa mort en 1944, le Rennais René Oberthür rachète,souvent lorsqu‟elles sont mises aux enchères après le décès de leurs concepteurs, une soixantaine de
collections ayant appartenu aux principaux coléoptéristes français de la deuxième moitié du XIX e siècle et du début du XX
e siècle. La collection de René Oberthür, négociée entre 1948 et 1952, est d‟ailleurs achetée à ses descendants par le MNHN pour un montant de 32 millions de francs. En fait, s‟il a assez peu
publié sur le résultat de ses recherches, René Oberthür a réuni durant sa vie la plus grande collection de coléoptères jamais possédée par un particulier au niveau mondial.
(...) Des entomologistes font d‟ailleurs publicité de leur activité de vente des coléoptères qu‟ils capturent. Ainsi, à partir de 1898, le coléoptériste rennais Léon Bleuse joint «à son cabinet
de préparations entomologiques un bureau de vente, d‟échange et d‟achat d‟insectes de tous les pays».
L‟aspect financier peut donc jouer sur l‟intérêt des coléoptéristes, mais n‟est
sans doute jamais son principal moteur. L‟aspect esthétique et impressionnant des grosses espèces encourage indubitablement certaines personnes à se lancer dans la collection des coléoptères.
C‟est en particulier le cas de certaines espèces qui proviennent de pays lointains. Joseph Péneau se souvient ainsi qu‟à ses débuts,étudiant auprès de son maître ès coléoptères, Émile Gaultier,
celui-ci «savait, au moment propice, [lui] montrer quelques cartons de splendides coléoptères exotiques, moyen infaillible pour ranimer un zèle qui aurait eu des velléités de s‟endormir».Dans les
différentes revues nationales, les annonces d‟échange au sujet de ces insectes fleurissent, ressemblent invariablement à celle-ci: «M. le Dr Léséleuc, 40, rue Voltaire, à Brest, propose des
coléoptères de Guatemal a [...], de Turquie, d‟Arménie, d‟Egypte, du Caucase [...], en échange d‟autres coléoptères exotiques » . À les en croire, le nombre de passionnés qui, en plus de
s‟occuper de faune locale, sont sensibles au charme de ces insectes exotiques, est donc important.
URL http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00743465/document


Tel naturaliste s‟en sert pour annoncer son départ en voyage ou donner de
ses nouvelles, comme René Oberthür qui écrit de Madrid aux lecteurs des
PNE,en 1872:
"J‟ai quitté Carthagène et me suis rendu à bord d‟un mauvais bateau [...] à
Almeria, où j‟ai pu chasser quelques heures et où Michel m‟a pris un bel
Elaphocera [J‟ai]vu nos collègues, MM. De Uhagon, Perez-Arcas, Martines,
Bolivar, dont j‟ai reçule plus charmant accueil.
(Petites nouvelles entomologiques, n° 52, 15 mai 1872, pp. 209-210)

https://archive.org/stream/petitesnouvelles12pari#page/n217/mode/2up/search/oberthur
p.204  Carthagène
Lettre d'Oberthur, p.209
https://archive.org/stream/petitesnouvelles12pari#page/n221/mode/2up/search/oberthur

rusbre 17/06/2014 14:48





Relation  S.Breuning et M.Ruspoli

Francotte, A., 2000: Juengeri, Juengeria, juengeriorum etc. Lambillionea, 1-48 Numero special   pp. 10- 11       
http://www.entomologiitaliani.net/public/forum/phpBB3/viewtopic.php?f=11&t=51231

Carabus (Oxycarabus) saphyrinus juengeri, encore un coléoptère! est une sous-espèce d'un des plus beaux carabes de l'Anatolie. L'animal a été découvert en 1970 par Stephan von Breuning et par le
prince Mario Ruspoli au cours d'une expédition menée conjointement. Les deux hommes avaient d'abord été des lecteurs de Subtile Jagden et devinrent ensuite des amis de l'auteur. Petit-neveu de la
charmante fillette pour qui Beethoven avait composé la sonatine pour piano connue sous le titre de Lettre à Élise (5), Breuning était un aristocrate autrichien que les malheurs de son pays
avaient contraint à l'exil au lendemain de la première Guerre mondiale. Il aimait les coléoptères à la folie, c'est le mot, et cette passion avait fait de lui un maître réputé, dans le domaine
des Carabidae d'abord, dans celui des Cerambycidae Lamiinae ensuite. Le prince Ruspoli descendait d'une famille non moins illustre qui, au cours des siècles. avait produit des érudits, des
savants et des amateurs d'art, des soldats et des diplomates, des hommes d'Église et des explorateurs. Il associait à la qualité d'entomologiste les talents non moins estimables du préhistorien
et du maître queux. Comme Breuning, il avait dû, pour échapper aux fureurs de son époque, mettre une frontière entre lui et sa ville natale — et cette ville qu'il dut quitter est la plus
admirable et la plus aimable de toutes : Rome. Dans le sens propre du mot et dans le sens figuré, l'un et l'autre étaient des Waldeinger, des coureurs de forêts, des rebelles et des proscrits.
Ils publièrent ensemble leur découverte dans l'année même (6).


Breuning, S; Ruspoli, M., 1971 - Description de deux espèces nouvelles de Cerambycidae (Col.) d'Anatolie (464). Entomops, Nice 20 : 127-128, 2 figs. Pa
Breuning, S; Ruspoli, M., 1975 - Description d'une espèce nouvelle de Cerambycidae (Col.) d'Anatolie (541). Entomops, Nice 36 : 116, 1 fig

Breuning, S 1974. - Description d'une espèce nouvelle de Cerambycidae d'Espagne (Col.) (530). Entomops, Nice 34 : 36, 1 fig.
---------------
Breuning S, Ruspoli M., 1970,  Description de 15 espèces et sousespèces nouvelles de Carabidae d’Anatolie et d’un section nouvelle. Entomops 3: 84–102
Breuning, S; Ruspoli, M., 1974, 1976 Revision systematique de la faune carabologique d'Anatolie  Part. 1, 2, 3
----
M.Ruspoli -  Films
Les Inconnus de la Terre (1961)
Marvejols en Lozère  http://www.ina.fr/video/CPF86613813/marvejols-en-lozere-video.html
Petite ville http://www.ina.fr/video/CPF86613817/la-vie-quotidienne-video.html
Les vacances http://www.ina.fr/video/CPF86613815/les-vacances-video.html

Martin de la Soudière, Sur les traces de Mario Ruspoli, Yellow Now

M.Ruspoli, Lascaux, un nouveau regard, Bordas
M.Ruspoli, The cave of Lascaux
Méthode I de Mario RUSPOLI, 1962   http://www.youtube.com/watch?v=ie4RLJyjb2Q
Filmer Lascaux - Gilles Delluc raconte Mario Ruspoli   http://www.world-for-fun.1s.fr/video/dailymotion/xev8oz

L'Office national du film et le cinéma canadien  - link  M.Ruspoli
http://books.google.es/books?id=xy09GvHqNRgC&lpg=PA321&dq=Mario%20Ruspoli%2C%20cineaste&hl=es&pg=PA321#v=onepage&q=Mario%20Ruspoli,%20cineaste&f=false

Regard sur la folie - M. Ruspoli - France, 1961  http://2012.festival-lumiere.org/lumiere-2012/regard-sur-folie.html
http://www.youtube.com/watch?v=IC-8OpvTMsg
M.Ruspoli prince des baleines et autres raretés  http://www.youtube.com/watch?v=HB4Cocf1nUw#t=32

Vive la baleine http://www.youtube.com/watch?v=_L6bqaPU3rg

mpic 25/12/2013 12:23


MAURICE PIC  -  Internet Archive


https://archive.org/search.php?query=Maurice%20Pic


Revue L'ECHANGE


https://archive.org/search.php?query=L%27Echange


Nº 403-406 http://www.biodiversityheritagelibrary.org/bibliography/52920#/summary


Wikipedia  http://en.wikipedia.org/wiki/Maurice_Pic








Mélanges exotico-entomologiques (Volume Fasc.26
(1917)) -Pic, Maurice
Fasc. 3- : Moulins, Impr. E. Auclaire
Keywords: Insects
Downloads: 118










Mélanges exotico-entomologiques (Volume Fasc.19
(1916)) -Pic, Maurice
Fasc. 3- : Moulins, Impr. E. Auclaire
Keywords: Insects
Downloads: 124














Materiaux pour servir a l'etude des Longicornes (Volume cahier
8:pt.1 (1911)) - Pic, Maurice
cahier 8:pt.1 (1911)
Downloads: 16










Materiaux pour servir a l'etude des Longicornes (Volume cahier
4:pt.1 (1902)) - Pic, Maurice
cahier 4:pt.1 (1902)
Downloads: 21










Materiaux pour servir a l'etude des Longicornes (Volume cahier
3:pt.2 (1900)) - Pic, Maurice
cahier 3:pt.2 (1900)
Downloads: 20






Vent 02/08/2008 19:00

Voyage des sciences du 7 au 11 mai 2001
Depuis 1992-1993, le voyage scientifique des classes de cinquième année, sections sciences, latin-sciences et sciences-mathématique se déroule annuellement au début du mois de mai, afin de profiter au mieux de la floraison et du développement de la faune. En 2001, 46 élèves, leur éducatrice et deux professeurs de biologie ont parcouru, au nord de la Provence, les premiers contreforts des Alpes, entre Rhône et Durance. Trois longues excursions ont permis de découvrir les pistes sinueuses de la Montagne de Lure (25 km et 1000 m de dénivelé!), de comparer l'adret et d'ubac de la vallée du Toulourenc non loin de Vaison-la-Romaine, et enfin de parcourir les milieux si variés du Mont Ventoux, le bien nommé. Visitant la garrigue par monts et par vaux, les élèves ont connu le soleil de plomb provençal, les brumes pluvieuses des forêts d'altitudes et le vent glacial du Col des tempêtes. Les rencontres zoologiques et botaniques furent nombreuses: ascalaphe sur aphyllante ou araignée-crabe sur orchidée apparurent, parmi beaucoup d'autres, au menu du rapport scientifique individuel. Le logement confortable dans le "Village Vacances Familles" de Montbrun-les-bains permit à chacun d'excercer ses talents culinaires et de faire connaissance avec les autochtones, fort accueillants et sympathiques.http://www.afblum.be/bioafb/20010507/20010507.htm
Les espèces suivantes ont été observées et identifiées:

Abies alba,Pinacées,Pinales,Coniferopsides
Acer campestre,Aceracées,Sapindales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Acer monspessulanum,Aceracées,Sapindales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Acer opalus,Aceracées,Sapindales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Aglia tau,Saturniidés,Lépidoptères,Insectes
Aiolopus strepens,Acrididés,Orthoptères,Insectes
Ajuga reptans,Lamiacées,Lamiales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Allium flavum,Liliacées,Liliales,Liliopsides = Monocotylédones
Amelanchier ovalis (= A. rotundifolia),Malacées,Rosales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Anagallis arvensis arvensis,Primulacées,Primulales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Androsace vitaliana (=Vitaliana primuliflora),Primulacées,Primulales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Anthocharis cardamines,Pieridés,Lépidoptères,Insectes
Anthus spinoletta,Motacillidés,Passeriformes,Oiseaux
Antirrhinum latifolium,Scrophulariacées,Scrophulariales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Aphyllanthes monspeliensis,Liliacées,Liliales,Liliopsides = Monocotylédones
Apus apus,Apodidés,Apodiformes,Oiseaux
Aquilegia vulgaris,Ranunculacées,Ranunculales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Asplenium trichomanes,Aspleniacées,Filicales,Filicopsides
Astragallus monspessulanus,Fabacées,Fabales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Buteo buteo,Accipitridés,Accipitriformes,Oiseaux
Buxus sempervirens,Buxacées,Euphorbiales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Capreolus capreolus,Cervidés,Artiodactyles,Mammifères
Carabus auratus,Carabidés,Coléoptères,Insectes
Carduelis carduelis,Fringillidés,Passeriformes,Oiseaux
Carlina vulgaris,Asteracées,Asterales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Cedrus libani,Pinacées,Pinales,Coniferopsides
Celastrina argiolus ,Lycaenidés,Lépidoptères,Insectes
Centranthus ruber,Valerianacées,Dipsacales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Cephalanthera damasonium,Orchidacées,Orchidales,Liliopsides = Monocotylédones
Cercis siliquastrum,Fabacées,Fabales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Certhia brachydactyla,Certhiidés,Passeriformes,Oiseaux
Cervus elaphus,Cervidés,Artiodactyles,Mammifères
Ceterach officinarum,Aspleniacées,Filicales,Filicopsides
Cheiranthus cheiri,Brassicacées,Capparales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Chrysis species,Chrysidés,Hyménoptères,Insectes
Cicindela campestris (Linné 1758),Cicindelidés,Coléoptères,Insectes
Circaetus gallicus,Accipitridés,Accipitriformes,Oiseaux
Circus pygargus,Accipitridés,Accipitriformes,Oiseaux
Clematis vitalba,Ranunculacées,Ranunculales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Clonopsis gallica (= Bacillus gallicus),Phasmatidés,Phasmides = Chéleutoptères,Insectes
Cornus sanguinea,Cornacées,Cornales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Coronella species,Colubridés,Squamates,Reptiles
Coronilla minima,Fabacées,Fabales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Corvus corax,Corvidés,Passeriformes,Oiseaux
Cotinus coggygria,Anacardiacées,Sapindales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Crataegus monogyna,Malacées,Rosales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Cuculus canorus,Cuculidés,Cuculiformes,Oiseaux
Cupressus sempervirens,Cupressacées,Pinales,Coniferopsides
Cymbalaria muralis = Linaria cymbaria,Scrophulariacées,Scrophulariales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Cynips quercusfolii,Cynipidés,Hyménoptères,Insectes
Cytisus monspessulanus (= Teline monspessulana),Fabacées,Fabales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Delichon urbica,Hirundinidés,Passeriformes,Oiseaux
Dipsacus fullonum (= Dipsacus sylvestris),Dipsacacées,Dipsacales,Magnoliopsides = Dicotylédones
Dorcadion fuliginator meridionale Mulsant,Cerambycidés,Coléoptères,Insectes



Dorcadion fuligineux Dorcadion fuliginator meridionale, Cerambycidae, Coléoptère (Mont Ventoux: entre le col des tempêtes et le Chalet Reynard, Bédoin, Département du Vaucluse, Région de Provence-Alpes-Côte d'Azur, France - 10/05/2001 - Diapositive originale réalisée par Eric Walravens).