Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 20:25

Partager cet article

Published by Arqcerambyx - dans TAXONES
commenter cet article

commentaires

Cedre 04/02/2015 18:42


Carnets de voyages naturalistes au Maroc


Michel Tarrier & Jean Delacre


La cédraie dans tous ses états Sur les chemins de la cédraie - Noble et majestueux, le Cèdre est l’arbre des dieux 


http://www.jdelacre.be/carnets/page8/page9/page9.html


Avis de recherche ! Un Cerambycidae Lamiaire du genre Dorcadion (Longicornes terrestres à antennes plus courtes que le corps et aux élytres souvent parcourus de bandes blanches longitudinales
caractéristiques), le seul connu du Maroc, est porté disparu depuis presque un siècle, c’est Iberodorcadion atlantis. Les coléoptéristes fréquentant le Maroc au temps du Protectorat l’observaient
sur les pelouses des cédraies du Moyen Atlas central de la région de Timahdite et Bekrite, aux alentours du Col du Zad. Sa disparition reste une énigme. Larves et adultes se nourrissent de
racines de Graminées. A l’instar des autres Dorcadion d’Europe et du Proche-Orient, la ponte se produit à la base de brins d'herbes et selon un protocole particulier : la femelle s'enterre
partiellement, la tête la première, puis mordille une petite ouverture dans la gaine extérieure de la plante, après quoi elle se retourne, plonge son ovipositeur dans la fente et y lache un
oeuf. 


        

bult 25/02/2014 17:39


Coléoptères nouveaux du Maroc.  p. 60
Récoltes du D' M. Bedel dans le Moyen Atlas, 1916 1917  par L. Bedel.  
Bul.S.Ent.F  https://archive.org/details/bulletindelasoci192122soci


Dorcadion atlantis, n. sp. — O . Crassum, nigrum, supra totum
alutaceum. Antennae ab art. T fusco-tomeîitosae, haud annulatae;
art. 1° glabriculo, apice sine carinula. Caput latum, sparsim punctu-
latum. Prothorax brevis, supra vix inaequalis, laxe punctulatus, juxta
marginem posticum transversim unisulcatus. Elgtra ovoidea, irregu-
lariter j)unctata, subrugosa vel obsoletius plicatula, vix pubescentia
{valde detrita). Subtus cum pedibus sordide griseo-pubescens. — Long. 12 mm.

Moyeu Atlas : plateau au N.-E. de Bekrit, vers 1900 m. alt. (1), une
seule femelle trouvée vivante, mais mutilée et très frottée.

La capture authentique d'un Dorcadion en Afrique est un fait nou-
veau et d'une importance capitale. C'est ce qui m'engage à décrire
tel quel l'individu découvert par le D'' Maurice Bedel. Malgré le
mauvais état du type, il est manifeste que l'insecte de l'Atlas est très
voisin du D. Marmottani Esc., d'Andalousie, mais il en diffère tout au
moins par ses antennes non annelées.

(1) Exactement au lieu dit : Tizi n'Làafit.

JRSamper 08/04/2009 14:40

FOTOGRAFÍAS - Colaboración de Jesús Romero SamperTe adjunto fotografías de las zonas del Medio Atlas donde, tal vez, podría estar presente Dorcadion atlantis. Como verás: pastizales de montaña. Algunas de ellas, también la página 28 de la Tesis.
Lamentablemente, en nuestras estancias, no observamos nunca esta especie. A pesar de que el tiempo acompañaba y las fechas parecían las adecuadas. Tampoco, a la vuelta, encontramos ningún ejemplar entre lo caído en las trampas.
El único ejemplar que he visto, fue un macho prestado por J.I.López-Col.in Carta : miércoles, 4 marzo, 2009

JSamper 08/04/2009 11:19

Romero Samper, Jesús (2008) Las comunidades de coleópteros escarabeidos coprófagos ("coleoptera, scarabaeoidea") del medio Atlas  (Marruecos): influencia del tipo de hábitat, altitud y estacionalidad: análisis comparado de su estructura. Tesis Doctoral.          http://eprints.ucm.es/8235/
Jesús Romero Samper. 2002
Iconografía del género Iberodorcadion

atlaas 08/04/2009 11:17

Iberodorcadion atlantisMAROC Lundi 20 mars 2006 http://fvistot.free.fr/Maroc%204.htm
Direction Er Rachidia. Ce matin il fait frisquet nous descendons vers Azrou la route est très mauvaise, nous traversons une foret de cèdres, il y a de la neige partout, la route est jalonnée de perches peintes en rouge dans leur partie haute.Ce qui est surprenant au Maroc, c'est que l'on passe d'une route défoncée à une belle route en l'espace de quelque centaine de mètres.PHOTO  http://fvistot.free.fr/Axe.jpgNous atteignons le col du Zad " 2178 mètres" cette vallée est magnifique, chênes verts, cèdres du Liban majestueux, la route est sinueuse, avec des parois rocheuses abruptes, les rares maisons en pierres ont les fenêtres isolées par des grilles.------------------PHOTO GOOGLE SATELLITERégion Col du Zadhttp://www.visomap.com/place-fr/Col+du+Zad/-88086RECHERCHE http://www.visomap.com/-----------------Photos - The Atlas Mountainshttp://yovo.info/morocco/atlas.html
Onward, from Jbel Habri, past Timadhite was good mountain biking. Lots of up and down, and a bit breezy, but gorgeous nature. Finally the climb up to the Col du Zad - the highest point of my trip. That area is famous for its old-growth cedar forrests, which they are busily cutting down. From the Col du Zad, it was a magnificient, break-neck descent over 15 km down to 1400 m altitude, into the Moulouya valley. I poured water on the brakes, to cool the pads. Shortly after the pass, I got my first view of the snow-capped High Atlas. Photo Col du Zad http://yovo.info/morocco/thumbnails/co-du-zad.jpgPanorama du Col du Zadhttp://yovo.info/morocco/thumbnails/co-du-zad-panorama.jpg